En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et publicitaires,
ainsi que pour faciliter le partage d'information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquer ici.

Fermer
COORDINATEUR TECHNIQUE ET INDUSTRIALISATION MATIERE (H/F) /les-opportunites/80423-coordinateur-technique-et-industrialisation-matiere-h-f /en/opportunities/80423-coordinateur-technique-et-industrialisation-matiere-h-f

COORDINATEUR TECHNIQUE ET INDUSTRIALISATION MATIERE (H/F)

  • Type de contrat : CDI
  • Pays : France
  • Ville : PANTIN
  • Métier : Méthodes, Dvt Technique, R&D, Innovation
  • Expérience : Minimum 6 ans

Présentation de la société

Hermès Sellier - Hermès Maroquinerie Sellerie.

Au sein de la Direction Technique et Qualité de la Division Hermès Maroquinerie Sellerie, le chargé industrialisation et pilotage matière reporte au Responsable Technique et Qualité Accessoires de Mode et Internet des Objets.

Élément de contexte

La mission de la direction industrialisation et qualité ADM & IDO au sein de la Direction Technique et Qualité est d’assurer :
- le développement technique, l’industrialisation des nouveaux produits ADM & IDO
- l’industrialisation des nouvelles matières
- le pilotage des transferts de production
- l’amélioration continue des process et des produits
- la qualité produit fini ADM & IDO

Le pôle est orienté vision produit fini et client : son objectif est de mieux servir le client interne Hermès Femme et le client final dans les objectifs de qualité, délai et coût.
Il est demandé à chaque membre de l’équipe d’adopter une vision globale du processus, de faire preuve d’agilité, de solidarité et d’être fortement orienté résolution de problèmes, prise de décision et vision client.

Hermès Femme développe 2 collections par ans avec une cinquantaine de modèle par collection.
La production est répartie sur 9 sites internes et externes.
La stratégie est d’affirmer le temps des collections et de confirmer le rôle de recrutement du métier à travers un foisonnement de l’offre.
Dans ce cadre, la nouveauté s’exprime à travers de nouveaux modèles mais également à travers de nouvelles matières : les développer et les industrialiser sur des produits à volume dans un temps court est clef pour répondre aux objectifs de croissance du métier.

Principales activités

 Nouveautés
– Participation à l’étude des potentiels en amont avec le Métier et les achats.
– Analyse de risque adéquation matière/nouveauté avec les équipes Dev/indus/Qualité Matière.
– Définition des placements et des CUM en fonction des mix choix tanneur.
– Contribution au calage des critères avec la qualité matière en amont de la présérie.
– Accompagnement des sites sur les nouvelles matières.
– Validation des hypothèses de CUM lors des premières productions en lien avec la DPI.
– Mise au point des nouveaux modèles ceintures Produit Fini en lien avec les sites.

 Industrialisation nouvelles matières
– Acteur en phase amont du développement matière en lien avec la collection, les achats, le pôle expertise et la qualité Matière.
– Acteur dans la qualification de la matière en lien avec les équipes qualité matière.
– En charge de la qualification de la travaillabilité de la matière : critère, rendement, attendu produit fini.
– Suivi de la performance de la transformation des lots en production.
– Coordination et réalisation des essais matière sur site avec les différents acteurs.
– Coordination des essais laboratoire produit fini, tests portés.
– Pilotage du projet : information et coordination des acteurs (site, DPI, Qualité Matière, Achat, Collection, tanneur), partage du retroplanning.

 Production, amélioration continue & Plan de progrès : optimisation matière
– Proposition d’axes de progrès pour fluidifier les process et optimiser la matière à partir d’un état des lieux exhaustif.
– Amélioration continue de la ceinture produit fini.
– Animation du plan de progrès établi avec les tous les acteurs.
– Mise à jour des CUM annuels avec la DPI, vérification de la cohérence des surfaces théoriques.
– Qualification des évolutions matière.
– Etude de consommation matière.
– Participation à la création des référentiels et alignement des sites sur le besoin Produit fini.


 Missions déléguées
– Participe à la construction des objectifs de performance du fournisseur, et inscrit son action dans la stratégie retenue avec les Responsables Qualité Pôle cuir.
– Mise en place et déploiement des tests R &R.
– Validation des nouvelles couleurs.

Finalité du poste

La finalité du poste est d’agir tout au long de la chaîne de valeur : du tanneur au produit fini pour répondre à ces deux enjeux forts : celui de la croissance et du foisonnement de l’offre dans une saisonnalité affirmée et celui de l’optimisation d’une matière précieuse de par sa rareté et son niveau de qualité.
Il s’agit d’apporter une transversalité du tanneur au produit fini dans un soucis d’optimisation de la matière en s’appuyant les expertises existantes et en agissant en mission déléguée sur certains périmètres ; concrètement, porter la vision produit fini sur l’ensemble des étapes du tanneur au site et réciproquement.

Profil du candidat

  • Diplômé de l'enseignement supérieur (type école d'ingénieur ou université)
  • Forte expérience dans la maroquinerie ou le cuir et forte appétence pour la matière cuir
  • Autonomie, excellent relationnel et communication (écrite et orale)
  • Sensibilité technique, produit et client indispensable, sens du détail
  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Capacités d’animation d’équipe et d’écoute
  • Capacité à fédérer les équipes en transversal et à gérer des projets
  • Adaptabilité, agilité, esprit d’équipe
  • Force de proposition